Alexie Labelle

Alexie Labelle est candidate au doctorat en science politique à l’Université de Montréal sous la supervision de Pascale Dufour. Sa thèse porte sur le privilège blanc au sein des mouvements LGBTQ+ à Montréal et à Toronto et de ses effets sur l’engagement militant des personnes racisées. Elle s’intéresse parallèlement à l’intersectionnalité comme approche théorique et méthodologique, ainsi qu’à son application dans les sphères académique et militante. Membre du Réseau québécois en études féministes (RéQEF), elle siège également à titre de représentante étudiante au Conseil d’administration de la Société québécoise de science politique (SQSP), ainsi qu’à titre de Vice-présidente au Conseil d’administration de la Coalition des groupes jeunesse LGBTQ+ depuis 2016.

 

Thèmes de recherche

  • Mouvements sociaux
  • Genre(s) et sexualité(s)
  • Intersectionnalité
  • Politique canadienne et québécoise
  • Politique comparée 

 

Publications récentes 

 

  • Labelle, Alexie. (à paraitre). « Intersectional Praxis from Within and Without: Challenging Whiteness in Quebec’s LGBTQ Movement », dans Intersectionality in Feminist and Queer Movements: Confronting Privileges, Elizabeth Evans et Éléonore Lépinard (dirs.), Londres: Routledge.
  • Labelle Alexie. 2018. « Au-delà d’une fenêtre d’opportunité? Expliquer le (re)cadrage des actions collectives de la diaspora tamoule depuis 2009 », Politique et Sociétés,37(1): 31-51
  • Labelle, Alexie. 2015. « Mobilisation diasporique sur le cyberespace : une approche ‘transnationale’ » dans Politikos, Vol 1 (Hiver) : 40-55.

alexie.labelle@umontreal.ca

514-343-6111, poste 1262

Bureau : C-3116, Pavillon Lionel-Groulx, Université de Montréal

Ce contenu a été mis à jour le 5 juillet 2019 à 8 h 24 min.